Bien manger, bien voyager avec le magazine Paprika

Lancé par deux anciens journalistes du quotidien gratuit Métro, Jennifer Gallé et Alexandre Zalewski, le magazine Paprika tente la fusion entre plaisirs du voyage et plaisirs de la bouche. Un duo qui devrait permettre de présenter des villes et des pays sous un angle qui motive fortement le Français voyageur : qu’est-ce qu’on mange là-bas ?. Mêler découvertes culinaires et voyages est dans l’air du temps et on se réjouit de l’arrivée de ce magazine qui fera, tous les 2 mois, le plein de bonnes idées à manger et à voir.

Pour ce premier numéro de Paprika en kiosque à la fin du mois de mars, nos deux journalistes ont décidé de traiter Lisbonne.

Le Québec à vélo par les guides Ulysse

Envie de découvrir le Québec autrement ? A l’heure ou le prix de l’essence explose, optez pour le vélo et munissez-vous de l’un des derniers titres publiés par Ulysse, le Québec cyclable, guides des pistes cyclables au Québec. Si la grandeur du Québec empêche de le parcourir du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest, en revanche, pas de problèmes pour effectuer des explorations régionales. C’est ce que propose ce guide qui, à partir de 160 itinéraires incite à la découverte de territoires inconnus. En plus, vous trouverez pleins d’infos pour préparer son itinéraire à vélo (temps de parcours, tracé des voies cyclables, adresses de loueurs de vélo…).

Comme bon nombre d’éditeurs voyage, Ulysse propose également ce titre au format numérique (PDF) : guide complet (18,88 €) ou par chapitres.

Le Québec cyclable – Guide des pistes cyclables au Québec (22,99 €, Editions Ulysse) – Parution Février 2012

Au chapitre (4,99 €)
Saguenay-Lac-St-Jean, Côte-Nord et Est du Québec Cyclables
Cantons-de-l’Est, Laval, Montérégie et Montréal Cyclables
Mauricie, Centre, Chaudière-Appalaches et Québec Cyclables
Laurentides, Lanaudière, Outaouais et Abitibi Cyclables

Autriche : guide de voyage

AUTRICHE
Continent : Europe
Capitale de l’Autriche : Vienne
Superficie de l’Autriche : 83 850 km2 (x 0,15 la France)
Population de l’Autriche : 8 M d’hab.
Indice de développement humain : 27 000 USD/hab.
Décalage horaire : +0 heures
Temps de vol Paris-Vienne : 4 heures
Quand partir en Autriche : juin, juillet, août et septembre et les vacances d’hiver
Jours fériés : 1 & 6/1 – Lundi Pâques – Ascension – 15/8 – 26/10 – 1/11 – 25 & 26/12
Religion : Catholicisme
Langues parlées : Allemand
Monnaie : USD – €uro
Monnaie utilisée par les voyageurs : USD – €uro
Conditions d’entrée en Autriche : Passeport obligatoire ou carte nationale d’identité
Code téléphonique international : 00 43
Recommandations sanitaires en Autriche : rien à signaler
Vaccinations et traitements recommandés : aucune
Ambassade d’Autriche en France : 6 rue Faber 75007 PARIS – tél. 01 40 63 30 63 – fax 01 45 55 63 65
Ambassade de France en Autriche : Technikerstrasse 2 1040 Vienne Tél : [43] (1) 502 750 Fax : [43] (1) 502 751 68/77
Lire la suite

Andorre : guide de voyage

Andorre
Continent : Europe
Capitale de Andorre : Andorre-la-Vieille
Superficie de Andorre : 468 km2 (4,5 x Paris)
Population de de Andorre : 64 500 hab.
Indice de développement humain : 16 000 USD/hab.
Décalage horaire : 0
Temps de vol Paris-Andorre-la-Vieille : 1 heures
Quand partir à Andorre : avril, mai, juin, juillet, août et septembre
Jours fériés : jours fériés français
Religion : Catholisme
Langues parlées : Catalan, espagnol, français
Monnaie : l’euro
Monnaie utilisée par les voyageurs : USD – €uro
Conditions d’entrée à Andorre : Passeport obligatoire ou carte nationale d’identité
Code téléphonique international : 00 376
Recommandations sanitaires à Andorre : Utiles d’emporter des cachets désinfectants pour l’eau
Vaccinations et traitements recommandés : le paludisme, l’hépatite A, l’hépatite B
Ambassade de Andorre en France : 30, rue d’Astorg – 75008 Paris Tél : 01.40.06.03.30 Fax : 01.40.06.03.64
Ambassade de France à Andorre : 38/40 Carrer-les-Canals BP 155 Andorre-la-Vieille Tél : (376) 820 809 – 820 239 – 820 556 Fax : (376) 860 132

Les sites de partage d’itinéraires ou de trace GPS randonnée

Trouver son itinéraire de rando grâce au Web

Le randonneur équipé d’un GPS enregistre son itinéraire et accepte de le rendre public sur ces sites de partage. Chaque itinéraire est décrit avec une carte du parcours (carte IGN ou de type Google), un résumé, une courbe de dénivelés et parfois des photos et un descriptif du parcours. Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un GPS, vous pourrez télécharger l’itinéraire qui vous intéresse sous un format GPX pour le rendre lisible sur votre GPS. Le problème devient plus complexe pour imprimer sur papier le parcours car généralement ces sites ont des droits très restreints sur les cartes utiles, celles de l’IGN. Pour ceux qui veulent importer le tracé sur leur téléphone, pas de problème. En revanche, comme vous ne disposerez pas de connexion Internet sur le parcours, il faudra, au préalable, télécharger le fond de cartes correspondant pour en disposer hors ligne. Le encore, la manipulation n’est pas à la portée de tout le monde.
La tendance actuelle de ces sites est d’intégrer les parcours des offices du tourisme, en complément de ceux réalisés par les internautes. Cela permet de pérenniser l’information et d’aller chercher l’information à sa source. Bref, une fois que vous aurez fait votre sélection sur ces sites, le plus simple est encore d’appeler l’office du tourisme correspondant pour récupérer les infos sur papier.
Lire la suite

Plein d’idées pour explorer Londres en famille et avec des enfants

Spécial famille ! Voici un lot d’idées et de bons plans pour découvrir Londres avec ses enfants.

– Le Cutty Sark, navire légendaire du XIXe siècle, rouvre ses portes pour le printemps. Il était fermé au public depuis plusieurs années. Une bonne occasion pour se balader le long de la Tamise et jouer aux pirates avec ses enfants.
– Le Science Museum propose l’exposition Palaces à partir du 2 Avril (jusqu’au 28 juillet). L’artiste Gina Czarnecki a élaboré une sculpture en dents de lait apportées par les petits anglais. Cette œuvre haute de 2 mètres ressemble à un château en corail sous-marin !
– Vous avez déjà assisté à une course d’aviron ? Le quartier de Putney, situé dans le sud de Londres, accueille le 7 avril la traditionnelle course entre les équipes universitaires d’Oxford et de Cambridge. Le Xchanging Boat Race 2012 prévoit des activités au bord de la Tamise pour toute la famille.
– A partir du 6 Avril, le Natural History Museum permet de se retrouver dans la peau d’un animal et de suivre un safari anatomique le temps de l’exposition Animal Inside Out. Une chance unique pour les enfants de découvrir les créatures les plus spectaculaires et de comprendre l’évolution des animaux.
– Vos enfants vont adorer l’Afternoon Tea ! Ce goûter version anglaise est tellement en vogue que les hôtels rivalisent d’imagination. L’Andaz Liverpool Street sert un Afternoon Tea à l’allemande pour rendre hommage à la reine Anne. Quant à l’InterContinental London Park Lane, il propose un Afternoon Tea botanique.A l’occasion du 50e anniversaire de James Bond, le St. Ermin’s Hotel propose le pack famille Budding Bonds. Ancien terrain d’entraînement des services secrets et des forces spéciales britanniques, le St. Ermin met enfants et parents au défi de jouer les espions dans les rues de Londres.
– Manger dans un Fish & Chips. Notre préféré, le Geales (2 Farmer St W8). Clientèle de touristes et de Londoniens.
– Monter dans la London Eye (135 m de haut, la plus haute du monde).Comptez 45 minutes pour faire le tour complet. Choisissez un jour de temps clair et réservez vos billets sur internet avant votre venue (www.londoneye.com). Les enfants adoreront mais prévoyez un petit en-cas.
– Visiter la National Portrait Gallery pour connaître tous les rois et les reines du royaume. On notera les deux portraits de la reine produits par A Warhol.
– Se faire peur en cherchant les momies du British Museum
– Prendre le bus gratuitement, pour les enfants en dessous de 16 ans. Même si il n’y a plus de contrôleurs et de passerelles, les bus à deux étages plairont aux enfants
– Chercher l’assassin au Sherlock Holmes Museum
– Poursuivre les fantômes à l’Abbaye de Westminster
– Côtoyer les célébrités à Madame Tussauds
– Comprendre la mode anglaise au Fashion Room du Victoria & Albert Museum
– Tester des nouveaux supplices à la Tour de Londres