Voyage à vélo aux quatre coins du monde (Paris)

Unique en Frane, le festival du Cyclo Voyageur conjugue voyage au long cours et petite reine. Pendant deux jours, des cyclistes-voyageurs viennent présenter au public leur plus beau voyage à vélo. Oubliez l’hexagone, il s’agit d’itinéraires transfrontaliers de plusieurs centaines de km. Les équipages sont souvent étonnants (tandem, vélo couché, seul, en famille avec des bébés) et parfois le parcours est dicté par un thème. Public averti qui vient chercher des suggestions pour des prochaines escapades. L’occasion de rencontrer des coéquipiers. La planète à vélo, c’est mieux en duo.

Titre : Festival du cyclo-voyageur

Quand : 2e ou 3e week-end de janvier

Accès : Vincennes (métro)

Plus d’infos : www.cyclo-camping.international



Festival Vélo Vert à Villard-de-Lans (Isère)

Tester du matériel dernier cri en magasin, c’est frustrant ! C’est la raison d’existence de ce festival estampillé VTT nouvelles tendances, logé à Villard-de-Lans (massif du Vercors). Equipementiers et organisateurs mettent à disposition le matériel le plus innovant à tester en grandeur nature. Les parcours sont chronométrés et il y en a pour tous les goûts : VTT électrique, tout-suspendu, gravel bike, outils de navigation… On teste les résistances du matériel mais aussi les siennes. Après ça, vous allez avoir du mal à remonter sur votre vieux VTT.

Longueur : 7 parcours sur un total de 45 km environ

Quand : 1er week-end de juin (3 jours, tarifs des courses/randos 20-39 €)

Niveau difficulté : tous niveaux

Accès train : Grenoble, puis bus TransIsere (transport vélo gratuit), D 531

Plus d’infos : www.velovertfestival.com




Festival des Jardins de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher)

De Blois, quelques tours de pédaliers suffisent pour rejoindre Chaumont-sur-Loire par l’itinéraire bien fléché de la Loire à Vélo (EV 6). A l’arrivée, on arpentera le parc du château qui, chaque année, invite à célébrer la nature et l’art, à l’occasion du festival des Jardins. Après cette visite, si il vous reste l’envie de remonter sur selle, une jolie boucle explore la campagne sur l’autre rive du fleuve royal. Départ d’Onzain, direction Orchaise (ne manquez le parc du prieuré), puis retour en suivant La Cisse. C’est nettement plus sportif que la Loire à vélo mais beaucoup moins fréquenté en haute saison.

Longueur : Blois/Chaumont-sur-Loire/Blois 42 km + boucle d’Orchaise 44 km

Durée : 3 heures, hors visite

Niveau difficulté : 1,2 et 3

Accès : Blois (direct Paris Austerlitz, Paris Montparnasse TGV/Vendôme)

Plus d’infos : www.domaine-chaumont.fr

Trois festivals en Provence (Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Gard)

Art lyrique à Orange, théâtre à Avignon et photographie à Arles. Un triptyque à dérouler en juillet quand les tréteaux sont dressés et les galeries ouvertes aux festivaliers. Le parcours suit le Rhône par la ViaRhôna (certains tronçons encore provisoires) et alterne entre voies partagées et voies vertes. Le départ d’Orange n’est pas simple, de même que l’arrivée sur Avignon (détour de 4 km via Le Pontet) mais le tracé est balisé sur l’ensemble de l’itinéraire. Une invitation à la découverte culturelle.

Longueur : 100 km, Orange/Arles

Accès : Orange (TGV, A 7/A 9)

Difficulté : 2-3 (certains passages difficiles en zone urbaine)

Plus d’infos : www.viarhona.com, www.choregies.fr (Orange), www.festival-avignon.com et www.rencontres-arles.com



Fise World Montpellier (Hérault)

Backflip, 180 bunny hop, truck driver, no foot can-can… Kesaco ? Rejoignez Montpellier qui accueille chaque année le gotha mondial des riders BMX freestyle à l’occasion du Fise (Festival International des Sports Extrêmes). Champions de street ou de flat (terrain plat), ils viennent s’affronter dans des épreuves ou maitrises techniques et qualités artistiques sont nécessaires et indissociables. La compétition est ouverte aux amateurs et totalement gratuite pour les spectateurs, attirant des dizaines de milliers de fans.

Quand : 5 jours autour de l’Ascension

Difficulté : 4

Accès : Montpellier centre

Plus d’infos : www.fise.fr