Bretagne, Normandie et Sud-Ouest de l’Angleterre à vélo : Cycle West ou côte à côte à vélo

mai 24, 2012


L’invasion des cyclistes britanniques est pour demain. Du moins pour bientôt ! Le projet d’unir la Bretagne et la Normandie au Sud-Ouest de l’Angleterre grâce à un réseau cyclable est passé récemment à la vitesse supérieure.

Lancé en grande pompe l’an passé à Saint-Malo, le projet Cycle West pour la version anglaise et ou côte à côte à vélo en version française doit permettre à travers une identité commune et des travaux d’aménagements de proposer trois grands itinéraires qui unissent l’Ouest de la France et le Sud-Ouest de l’Angleterre. L’une des clés de la réussite de ce projet est aussi la traversée facilitée de la Manche. Dans ce but des partenariats avec la Brittany Ferries et Condor Ferries permettront d’avoir les meilleures conditions pour traverser la Manche le passeport dans la sacoche. Une signalétique sera mise en place sur le terrain et à chaque port d’entrée, afin de permettre aux utilisateurs de se déplacer en se repérant facilement.

Premier itinéraire : Le Tour de Manche
Roscoff > Le Mont-St Michel> Cherbourg > Poole > Torbay > Plymouth > Roscoff

Très bel itinéraire de 635 km qui permet de rejoindre la baie de Morlaix, la côte de Granit Rose, la baie du Mont Saint Michel du côté français et la côte jurassique du côté britannique.

Cet itinéraire s’adresse davantage aux « cyclistes sportifs », même si on est tout de même pas dans des dénivelés alpins. Pour plus de confort, choisissez l’une ou l’autre de ces sections.

Deuxième itinéraire : Petit tour de Manche
St-Malo > Mont St-Michel > Cherbourg > Poole > Weymouth > Jersey > St-Malo

Comptez une dizaine de jours (ou beaucoup moins) et 285 km à parcourir dont 185 en voies propres.

L’itiné­raire traverse des sites naturels tel que les dunes et les marécages protégés du parc naturel régional du Cotentin et du Bessin et propose une escale à Jersey, la plus grande des îles anglo-normandes, qui fait la part belle au vélo avec un réseau de 160km de véloroute. Historiquement, le département de la Manche, Jersey et le Dorset partagent un thème historique commun sur la Deuxième Guerre Mondiale et le Débar­quement.

Troisième Itinéraire : La vélodyssée
Redon > Josselin > Roscoff > Plymouth > Okehampton > Ilfracombe

Longue de 438 km, la Vélodyssée emprunte l’itinéraire cyclable européen EV1 (Portugal/Norvège). Dans sa majeure partie sécurisée en voies propres (interdite à la circulation motorisée) sur des anciennes lignes de chemins de fer tant du côté français que du côté britannique, cette transversale convient particulièrement aux familles et aux amateurs de nature préservée.

Depuis Redon, elle longe le Canal de Nantes à Brest avant de remonter vers Roscoff. A l’approche de Ca­rhaix, un détour sur Huelgoat est fortement conseillé avant de rejoindre la ville historique de Morlaix. On rejoint le Devon depuis Plymouth, un comté anglais qui renferme à son tour des paysages luxuriants et le Dartmoor National Park riche en relief, avant de remonter vers le nord jusqu’à l’ancien port de pêche d’Ilfracombe.

Un circuit complémentaire en voie propre est accessible depuis le Devon vers la Cornouaille pour joindre le « Camel Trail ». Longue de 27 km, l’une des pistes cyclables les plus fréquentée dans le Westcountrylongue suit la rivière Camel.

La vélodyssée est un itinéraire valorisé sur l’ensemble du territoire français dans sa continuité vers l’Es­pagne, un projet piloté par le CDT44 et rassemblant tous les départements et régions qu’elle parcourt.

Plus d’idées sur les itinéraires à vélo en Europe