Voyage des enfants : passeport ou carte identité


Voyage à l'étranger des enfants

Voyage des enfants

Les enfants partent en voyage de plus en plus jeune ! Voyage scolaire, voyage d’été, en Europe ou même à l’autre bout de la planète !

Mais au fait de quel document votre enfant (un mineur) a-t-il besoin pour voyager à l’étranger en Europe ou ailleurs ? Quand il voyage avec ses parents ? Quand il voyage avec un autre adulte qui n’est pas un parent ? Ou même seul ou avec un autre mineur (enfant) ?

Et si il part en voyage scolaire ou en voyage linguistique en groupe ? A-t-il le droit de voyager seul en avion ? A partir de quel âge ?

Réponses à quelques questions concrètes pour ne pas se trouver devant un refus d’embarquement aux portes de l’avion ou à la frontière.

Première chose à savoir, l’autorisation de sortie du territoire qui était délivrée par les mairies n’existe plus depuis 2013. Ce document permettait à un mineur sans passeport mais avec une carte d’identité de circuler en Europe, sans ses parents. De même, les parents ne peuvent plus inscrire un enfant sur leur passeport. En revanche, un enfant mineur (même bébé) peut avoir un passeport.

1/ L’enfant voyage avec au moins l’un de ses parents

– Dans l’Union européenne (Europe) et en Suisse
Une carte nationale d’identité suffit. Les autorités peuvent vous demander également un document prouvant le lien entre l’adulte et l’enfant. C’est le cas par exemple de la Suisse, de l’Algérie, le Maroc. Dans ce cas il s’agit juste d’un document sur papier libre.
– En dehors de l’Europe
Un passeport individuel de l’enfant dans le cas d’un voyage à l’étranger. Par exemple pour embarquer dans un avion, il faudra obligatoirement un passeport pour voyager en dehors de l’Europe.

2/ Le mineur voyage avec un adulte qui l’accompagne mais qui n’est pas l’un de ses parents. (exemple du voyage linguistique par exemple)

En Europe
Une carte d’identité valide est suffisante dans la plupart des pays de l’espace Schengen ( l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays Bas, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Republique Tchèque, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède). Ailleurs en Europe on peut lui demander un passeport. Il faut vérifier au cas par cas sur les fiches du ministère des Affaires Etrangères.

Ce cas de figure est vrai pour les voyages aériens ou terrestres (train et route)

Dans le monde
Il faudra obligatoirement un passeport et pour certains pays un visa. La aussi, il faut vérifier auprès de chaque pays les modalités d’entrées sur le territoire.

Cas particulier du mineur en dessous de 16 ans non accompagné pour un trajet en avion
Un enfant (en dessous de 16 ans) ne peut donc pas voyager en dehors de France sans un adulte. Ceci dit la plupart des compagnies aériennes disposent d’un service « Enfants non accompagnés » (UM) qui prend en charge les mineurs, au départ jusqu’à l’arrivée. Dans ce cas il faut bien demander cette option au moment de l’achat du billet d’avion. Ce service est payant (dépend de la durée du vol et de la distance). Attention, la plupart des compagnies aériennes low cosy (Easyjet en particulier) refuse de prendre en charge des enfants mineur non accompagné.
Quoiqu’il en soit, avant d’acheter votre billet d’avion, vérifiez les conditions de voyage de votre enfant mineur non accompagné.

Plus d’infos :
Combien coûte un passeport pour mineur ?

Demander une carte d’identité (première demande)