Les 8 voies vertes et véloroutes de Bretagne
This is my site Written by admin on 24 mai 2011 – 2:11

Les voies vertes de Bretagne et où faire du vélo en Bretagne en toute sécurité

Imaginez un instant circuler, à pied, à vélo ou en roller, dans l’Argoat, sans croiser une seule voiture sur des dizaines de kilomètres. Le bonheur ! La région Bretagne dispose en effet d’un réseau de véloroutes et de voies vertes de près de 800 km dont 500 kilomètres en site propre, c’est-à-dire à l’écart de toute circulation automobile. Au total ce sont huit itinéraires Nord-Sud et Est-Ouest qui traversent les 4 départements bretons. Plus de la moitié de ce réseau utilise des chemins de halage des canaux et rivières mais également des voies ferrées abandonnés ou encore des sentiers forestiers. Certains de ces itinéraires peuvent se faire à vélo et à pied ou même en roller et à cheval, selon le revêtement de la piste. Le réseau est dense dans l’intérieur de la région Bretagne et dans un triangle Rennes, Saint-Malo et Mont-Saint-Michel. En revanche il est nettement insuffisant pour ceux qui souhaitent longer la côte. A moyen terme, le réseau des Véloroutes devrait compter 2 000 km de voies, dont 1 000 en site propre.

Actuellement le réseau est constitué de 2 types de voies ou d’itinéraires
- Les véloroutes, itinéraire qui empruntent des voies à faible trafic et autant que possible des voies vertes. Ces dernières sont des portions de véloroute 100 % protégées et sécurisés. Ces itinéraires sont décrits dans la carte ci-dessous (p.XXX)
- Les vélos promenades, qui sont des boucles de quelques kilomètres, qui généralement peuvent se suivrent à la journée. Elles sont classées selon leur niveau de difficulté. Certaines demandant une bonne condition physique. L’information sur ces itinéraires est accessible localement auprès des offices de tourisme.

Voici la liste des 8 véloroutes dans leur portion finalisée.
(Entre parenthèse, la prévision de l’itinéraire complet de la route).

Véloroute 1 : de Nort-surErdre à Pontivy sur 176 km (Roscoff-Nantes). Itinéraire qui longe le canal de Nantes à Brest (238 écluses). Également appelée la Voie Bleue.
Véloroute 2 : Saint-Malo-Rennes sur 105 kilomètres (Saint-Malo-Arzal), passe par Dinan et suit le canal d’Ille-de-Rance.
Véloroute 3 : Saint-Malo-Questembert, sur 157 km. Essentiellement sur une ancienne voie ferrée. De Saint-Malo, on rejoint la forêt de Brocéliande, Ploërmel, le canal de Nantes à Brest, Malestroit et enfin le Golfe du Morbihan.
Véloroute 4 et 5, également appelée la littoral. A terme cette itinéraire devrait permettre de faire le tour complet de la Bretagne par la côte. Du Mont-Saint-Michel à Arzal, en passant par Brest. Actuellement seules quelques portions sont terminées : la baie du Mont-Saint-Michel, le pays de Léon, le pays de Lorient, le grand site Gâvre-Quiberon, la presqu’île de Rhuys et les ïles de Groix, de Belle-Ile et de Batz.
Véloroute 6 : Carhaix à Saint-Méen-le-Grand, sur 126 km (Camaret-Vitré). Essentiellement le long d’une voie ferrée. La voie royale pour explorer le centre Bretagne, à la découverte de l’Argoat.
Véloroute 7 :  Roscoff à Rosporden sur 109 km (Roscoff-Concarneau) On longe le versant sud des Monts d’Arrée jusqu’à Carhaix, puis des Montagnes Noires jusqu’à Rosporden.
Véloroute 8 :  Loudéac à Bosméléac sur 16 km (Saint-Brieuc-Lorient). Le long de la rigole d’Hilvern.
A cela il faut ajouter la Vélocéan qui relie par la côte le Morbihan à la Vendée.
Notons également que Rennes et son agglomération proposent 180 km d’itinéraires aménagés

A lire sur le même sujet

Posted in  

Comments are closed.

More in France (24 of 29 articles)